Les chaussées à voie centrale banalisée : une expérimentation en cours du département Loire Atlantique

Le département de la Loire Atlantique nous a fait parvenir la nouvelle d’une expérimentation de plusieurs chaussées à voie centrale banalisée (CVCB ou chaucidou).

La volonté de communication est à souligner, il est en particulier intéressant de voir que le département communique aussi auprès des auto-écoles, pour essayer de sensibiliser les jeunes conducteur.trice.s.

Les CVCB ne sont pas pour autant toujours le dispositif miracle qui règle tous les problèmes. Il suffit malheureusement d’une minorité de conducteur.trice.s ne respectant pas les règles pour que cela soit dangereux.

Un chaucidou doit être réalisé de sorte qu’il puisse aider les automobilistes et les cyclistes à bien prendre leur place sur la chaussée : écluses avec bypass en entrée de chaucidou, implantation sur des sections rectilignes (pas de virages), qualité du revêtement et du nettoyage sur les lignes de rive….

Dans les premiers temps de la mise en place, une sensibilisation des usager.ère.s, notamment sur le respect de la vitesse maximum autorisée est également très importante.

Voici les ressources mises à disposition par le département du 44 et quelques sources pour étayer des avis sur la question :

Le Département Loire Atlantique :
- Comment fonctionne un chaucidou et explication de la démarche

Le CEREMA
- Article - Mieux comprendre la chaussée à voie centrale banalisée
- Publication - Aménagements cyclables Chaussée à Voie Centrale Banalisée en milieu interurbain

Le Collectif Cycliste 37
- Article - Les bases de compréhension d’un chaucidou

Cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à consulter le site internet du CEREMA et du CC37 pour plus d'informations !

Si vous le souhaitez, nous pouvons regrouper vos retours d’expérience sur les aménagements testés ! Faites-nous parvenir vos photos et observations par mail pour que nous les transmettions au département ! 📧